Visite des lycéens de la section hôtellerie-tourisme du Lycée Polyvalent de Bellefontaine de Martinique au Lycée Sir Arthur Lewis College Community de Castries à Sainte-Lucie.

Les professeurs du LPO Bellefontaine et le charge de mission de cooperation educative - JPEGLa signature de la convention de coopération éducative entre l’académie de la Martinique et le ministère de l’éducation de St Lucie permet désormais de multiplier les échanges entre établissements primaires et secondaires. L’année scolaire 2013-2014 voit déjà la montée en puissance du dispositif d’échanges et la mise en place de nombreux séjours à vocation linguistique et éducative.

visite de l'hotel Bay Gardens à Rodney Bay - JPEG_ Du 29 septembre au 4 octobre dernier, 15 lycéens de Terminale de la section hôtellerie / tourisme du Lycée Polyvalent de Bellefontaine, accompagnés de leur enseignant d’anglais, de restauration et d’hébergement, ont fait le voyage à Ste Lucie pour rencontrer leur camarades de la section « Hospitality » de Sir Arthur Lewis College Community (SALCC) de Castries.

A côté de l’aspect linguistique et de la nécessité pour les lycéens, à terme, de maîtriser respectivement l’anglais et le français dans leur secteur d’activités, il s’agit, surtout, pour les élèves et leurs professeurs, d’échanger sur leurs pratiques professionnelles. Grâce au travail réalisé en amont et l’encadrement de leurs enseignants, les étudiants martiniquais et saint luciens, réunis au sein de mêmes groupes de travail, ont donc participé, dans un climat chaleureux et dans les deux langues, à des ateliers de cuisine et de restauration. Les occasions ont ainsi été nombreuses de découvrir, d’apprendre et d’échanger afin de parfaire leur formation professionnelle.

Il s’agit de la seconde rencontre entre les deux communautés. Un premier voyage avait été organisé en 2011 par le SALCC en Martinique. Dans le cadre de la convention de coopération éducative signée en juillet 2012 entre la Martinique et Sainte-Lucie, un partenariat entre les deux établissements s’est instauré dans la durée avec la signature d’un appariement officiel le 26 octobre 2012.

A l’occasion de cette visite, le proviseur du LPO de Bellefontaine, M. Lambert, avait fait le déplacement pour accompagner les élèves et rencontrer son collègue, M. Dolor, nouveau Principal du SALCC. Ce partenariat actif envisage de poursuivre les échanges tout au long de l’année scolaire 2013-2014 avec la visite retour d’une classe de lycéens de SALCC prévue au mois de mars 2014. Certains enseignants de cette filière tourisme/restauration seront également invités à faire le voyage, sans leurs élèves, à Sainte Lucie et en Martinique, dans le cadre d’un programme de renforcement linguistique et d’échange de pratiques pédagogiques.

échanges de pratiques en anglais entre Lyceens au cours de l'atelier cuisine à SALCC - JPEG_ Au cours de leur séjour, les lycéens martiniquais ont pu découvrir quelques infrastructures touristiques en visitant la Marina et le Bay Gardens Beach Hotel, l’un des nombreux hôtels du quartier touristique de Rodney Bay. Une rencontre avait également été programmée par une enseignante du SALCC avec le Comité du Tourisme de Sainte-Lucie (St Lucia Tourist Board) pour une séances de questions-réponses, en anglais, sur l’importance vitale du tourisme à Ste Lucie et les atouts dont dispose l’île voisine dans ce secteur.

Les lycéens ont également eu le loisir d’échanger au cours d’une journée de détente en commun et d’admirer les beautés du pays. Guidés par leurs camarades st luciens, ils se sont rendus sur la côte sud de l’île à la découverte de Soufrière, de ses fameux Pitons et du volcan à Sulphur Springs. Le séjour s’est achevé par une soirée au cinéma de Castries, en VO, « of course »….

Cette visite des lycéens de Bellefontaine fait suite au séjour du 2 au 9 juin dernier, des collégiens des Anses d’Arlet qui avaient fait le déplacement à Saint Lucie dans le cadre d’un séjour linguistique et culturel. Ce voyage avait permis d’amorcer un projet de partenariat avec le Collège Piaye Secondary School de Laborie dans le sud, Les Anses d’Arlet et Laborie étant deux villes jumelées.

Du 25 au 28 juin, les élèves de deux classes primaires de l’école Auguste Rejon de Trinité avaient, à leur tour, séjourné quelques jours dans le nord de l’île. Ils avaient été accueillis par leurs camarades de l’école Dame Pearlette Louisy Primary de Castries.

Dans le primaire, c’est plus d’une trentaine de classes qui sont désormais impliquées dans un programme d’échanges virtuels (correspondance, vidéo-conférence) entre établissements. Ces échanges virtuels seront suivis cette année par la mise en place de nouvelles visites de classes martiniquaises (écoles Cap Ferré de St Anne, Le Verger de Ducos, Mixte A de Rivière Salée, Dizac du Diamant…) grâce au soutien financier d’Espace sud, Communauté des communes du Sud de la Martinique, et du Conseil Régional.

JPEGLa présence d’un enseignant de la Martinique, mis à disposition par le rectorat de ce département depuis plus d’une année permet désormais la multiplication de ces projets d’échanges et de partenariats entre communautés éducatives. Il permet aussi, par sa présence à Sainte-Lucie, de faire le lien entre les communautés des deux îles et de travailler en synergie avec les principaux partenaires (Rectorat, Ministère de l’éducation, Ambassade, Alliance française, Collectivités de Martinique…).

La convention de coopération éducative s’apprête d’ailleurs à être prolongée entre le ministère saint lucien de l’éducation et l’académie de la Martinique, dont l’une des priorités est l’ouverture à l’international. Ce dispositif bénéficie du soutien du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et de l’Alliance française à Castries. Ces actions de coopération éducative s’inscrivent naturellement au cœur de la dynamique d’intégration des DFA dans la zone Caraïbe.

Karim HOUALI, chargé de mission « coopération éducative » entre la Martinique et Sainte-Lucie

Dernière modification : 15/09/2014

Haut de page