La Francophonie vivement célébrée à Ste Lucie et dans les Etats de l’OECO

En complément de la journée internationale de la Francophonie (20 mars), l’Alliance Francaise de Sainte Lucie, le comité de la Francophonie, l’Ambassade de France auprès des Etats membres de l’OECO et leurs partenaires respectifs ont mis en place une série d’activités dédiées à la culture francophone. Au total pas moins de 1000 personnes ont pu assister à une programmation variée : Théâtre, danse, cinéma, concours éducatifs…

Le 13 mars dernier, en ouverture de la Francophonie, la danseuse Catherine Denecy et la scénographe Soylé, nous ont présenté leur œuvre, « unpeubeaucoupalafoliepasdutout » devant plus de 300 JPEGspectateurs. Un solo faisant écho aux réflexions d’Edouard Glissant et d’Aime Césaire dans lequel la danseuse traverse en quatre tableaux les étapes du voyage et du retour sur leur île natale, la Guadeloupe. Le spectacle fut suivi d’un échange riche entre le public et les artistes, point final de leur tournée sur le réseau des Alliances caribéennes (Jamaïque, Dominique, Sainte Lucie).

En écho à ce spectacle, le 20 mars dans le cadre de la célébration de la Francophonie et de la commémoration du centenaire de la naissance d’Aimé Césaire, le chef d’œuvre « Cahier d’un retour au pays natal » fut présenté au sein de la résidence de France. Le comédien Jacques Martial, seul sur scène pendant 90 minutes a joué devant une audience comblée, le " Cahier d’un Retour au Pays Natal", faisant revivre l’œuvre du poète Martiniquais. Le spectacle fut ensuite présenté à St-Vincent le 23 mars et en Dominique le 25 mars, clôturant ainsi la tournée caribéenne (Haiti, Martinique, Petites Antilles)

Autre temps fort de la Francophonie, les fameux concours destinés aux collégiens : Le traditionnel concours de prononciation (Spelling Bee) organisé en partenariat avec le gouvernement Saint Lucien et le concours de culture générale sur la Francophonie initié pour sa JPEGpremière édition par l’Alliance Francaise et les Kiwanis club de Ste Lucie et Pointe à Pître. Les participants ont pu ainsi tester leurs connaissances dans divers domaines, mêlant questions de culture générale, orthographe et grammaire. De nombreux lots ont été décernés, tels des voyages pour Paris et les Antilles Françaises ainsi que des bourses d’apprentissage au sein de l’Alliance Francaise.

Enfin, au delà de Sainte Lucie, la Francophonie fut célébrée dans l’ensemble du réseau Caribéen au travers d’une multitude de projets, notamment : des projections de films français à destination d’un jeune public et la journée francophone (activités scolaires) à la Dominique, le festival de cinéma Francophone et des visites d’écoles primaires étudiant le français à Saint-Vincent et les Grenadines, des concours de chants et de poésies le jour de la francophonie à Saint-Christophe et Niévès et, à la Grenade, la diffusion de musiques françaises sur la radio World Music-107.5, chaque jour, de 13h à 15h, durant tout le mois. Ces dégustations gastronomiques, projections/débats, concours et spectacles ont fait honneur au patrimoine francophone et à la diversité culturelle de la Caraïbe.

Stanislas RIENER

Dernière modification : 17/05/2017

Haut de page