La Fête de la musique célébrée à Sainte Lucie

JPEGMise en place en 1982 par le Ministère français de la culture, “La Fête de la Musique” est célébrée chaque année, le 21 juin, dans plus d’une centaine de pays dans le monde entier. Cet événement permet à un large public de communiquer et de partager un moment unique à travers la musique.
C’est dans cet esprit que l’Alliance française dans le cadre d’un partenariat exemplaire avec l’ambassade du Brésil et l’ambassade de France, avec la participation de l’Ecole de Musique a voulu réaliser une première édition à Sainte Lucie en y associant le plus grand monde.. La présence de Son excellence, Dame Pearlette Louisy, Gouverneure générale de Sainte-Lucie, a donné une importance particulière à cet évènement auquel se sont joints des membres du gouvernement et du corps diplomatique.

Au-delà de l’investissement important et efficace du directeur et de l’équipe de l’Alliance Française, la communication effectuée conjointement par cette dernière et les services de presse des ambassades de France et du Brésil ont permis, avec le soutien du diocèse, très ouvert à ce partenariat et ayant mis à disposition la magnifique basilique de Castries, d’attirer un large public qui a été séduit par la qualité du concert. Au total, ce sont près de 500 personnes qui ont pu assister gratuitement à cette manifestation. Saint-luciens, étrangers, adultes et enfants ont donc répondu présent. Cette diversité s’est retrouvée aussi dans la programmation grâce à la collaboration exceptionnelle d’artistes locaux, internationaux, professionnels et amateurs.
Mr.Yannick James, violoniste saint lucien hors pair, a ouvert le concert avec l’hymne national de Sainte- Lucie.
En première partie, l’école de musique de Sainte Lucie a organisé un concert classique mettant en valeur de nombreux artistes. Le public a ainsi pu apprécier la performance exceptionnelle des jeunes musiciens de l’école de musique dirigés par Marie Médina.

Dans un second temps, et pour la première fois à Sainte Lucie, la soprano française vivant au Brésil, Isabelle Sabrié, invitée d’honneur (premier prix du conservatoire de Paris 1992 et carrière internationale accomplie), accompagnée de la pianiste Georgienne résidant à Sainte Lucie Nathalie McAllister (prix de piano du conservatoire de Tbilisi) a fait rayonner la nuit saint-lucienne de son immense talent. Après avoir interprété un répertoire d’opéra brésilien constitué des œuvres de Claudio Santoro, Vinicius de Moraes, Antonio Santana, Isabelle Sabrié et Kalynka Cruz, accompagnée par la pianiste Nathalie McAllister. Isabelle Sabrié clôtura le concert en partageant avec le public ses compositions « électro-modales » inspirées des différentes sonorités harmonieuses de la forêt tropicale.

C’est donc avec un évènement exceptionnel permettant la communication entre les artistes, les cultures, les inspirations et une large assistance qu’a été célébrée la fête de la musique à Sainte Lucie dont les organisateurs comme le public souhaitent qu’elle donne lieu l’année prochaine à un autre rendez-vous.

Equipes de l’Alliance Française et de l’ambassade de France à Sainte-Lucie

Dernière modification : 15/09/2014

Haut de page