COVID-19 - Questions/Réponses

COVID-19 - Questions/Réponses

1. Puis-je me rendre actuellement dans les pays de la Caraïbe Orientale ?

Dans le contexte actuel de la pandémie liée au COVID 19, nous vous invitons à consulter régulièrement les sites gouvernementaux d’information suivants pour obtenir des informations sur les conditions d’accès à ces territoires :

ATTENTION : les conditions d’accès à l’ensemble des pays couverts par la circonscription de cette ambassade varient très régulièrement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Certains de ces pays ont toujours leurs frontières extérieures fermées, d’autres imposent des quatorzaines à l’arrivée. Ces quatorzaines, souvent payantes, sont strictement appliquées.

Toute violation des protocoles d’entrée dans les pays de la Caraïbe Orientale ou des règles de quatorzaine qui y sont en vigueur donne lieu à des sanctions, parfois sévères selon les pays (amendes voire peines de prison).

Vous êtes invités à vous tenir très régulièrement informés et à respecter scrupuleusement les protocoles mis en place par les différents pays.

2. Je suis Français et je me trouve actuellement dans un Etat de la Caraïbe orientale, que dois-je faire ?

  • Français résidant dans l’un des Etats de la Caraïbe Orientale : conformez-vous strictement aux mesures décrétées par le gouvernement de votre lieu de résidence.

En cas de problème grave, vous pouvez signaler votre situation auprès de cette ambassade Formulaire de contact.

Si ce n’est pas déjà le cas, pensez à vous inscrire au Registre des Français de l’étranger. L’inscription est gratuite, et permet aux services consulaires de connaître vos coordonnées pour vous joindre rapidement et pour vous communiquer toutes les informations utiles.

Pour votre inscription, vous aurez besoin :

• d’un justificatif d’identité et de nationalité (passeport, carte nationale d’identité)
• d’un justificatif de résidence dans la circonscription consulaire
• d’une photo d’identité récente, de moins de 6 mois

N’attendez plus, inscrivez-vous !

  • Français de passage à l’étranger : inscrivez-vous sur Ariane pour recevoir les informations et alertes en temps réel

3. Puis-je voyager vers la France métropolitaine ?

Si les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, les frontières extérieures de la France sont actuellement fermées. Les entrées depuis l’étranger ne sont actuellement sont autorisées que dans un nombre limité de cas dérogatoires.

Vous ne pouvez vous rendre en France que si votre voyage entre dans le cadre de l’une des dérogations suivantes :

  • Vous êtes ressortissant français (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants)
  • Vous êtes ressortissant de l’Union européenne ou ressortissant andorran, britannique, islandais, liechtensteinois, monégasque, norvégien, suisse, de Saint-Marin ou du Vatican, et votre résidence principale est en France ou vous transitez par la France pour rejoindre votre pays de nationalité ou de résidence (le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants)
  • Vous êtes titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen en cours de validité, et votre résidence principale est en France ou vous transitez par la France pour rejoindre votre domicile dans l’espace européen
  • Vous êtes en transit de moins de 24 heures en zone internationale (attention, tout changement d’aéroport lors d’un transit implique une sortie de la zone internationale)
  • Vous êtes membre de délégation en mission officielle, ou personnel d’une mission diplomatique ou consulaire, ou personnel d’une organisation internationale qui a son siège ou un bureau en France, le cas échéant avec votre conjoint et vos enfants
  • Vous êtes professionnel de santé étranger concourant à la lutte contre la Covid-19
  • Vous êtes membre d’équipage ou personnel étranger exploitant un vol passager ou cargo, ou voyageant comme passager pour vous positionner sur votre base de départ
  • Vous assurez le transport international de marchandises
  • Vous êtes conducteur ou équipier d’autocar ou de train de passagers
  • Vous êtes membre d’équipage ou personnel exploitant un navire de commerce ou de pêche
  • Vous êtes étudiant titulaire d’un visa long séjour ou un visa court séjour (VCS) pour études ou stages ou venant pour moins de 90 jours d’un pays dispensé de VCS et vous pouvez justifier d’un lieu d’hébergement en France
  • Vous êtes professeur ou chercheur employé ou invité par un établissement d’enseignement ou un laboratoire de recherche français et vous vous déplacez à des fins d’études et d’enseignement
  • Vous êtes titulaire d’un visa long séjour « passeport Talent ».

Tout voyageur est tenu de compléter et d’avoir sur soi les documents ci-dessous téléchargeables :

Attestation pour un voyage international depuis l’étranger vers la France métropolitaine et déclaration sur l’honneur de non symptôme

PDF - 584.3 ko
(PDF - 584.3 ko)

Download the English version : International travel certificate to mainland France and sworn statement of absence of COVID-19 symptoms and of contact with confirmed cases

PDF - 42.9 ko
(PDF - 42.9 ko)

La présentation de ces deux attestations est obligatoire pour embarquer.

Par ailleurs, un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire.

Les personnes appartenant aux catégories dérogatoires listées sur l’attestation de déplacement international devront voyager munies :

  1. de cette attestation et de la déclaration sur l’honneur de non symptômes,
  2. des justificatifs correspondant à leur situation particulière, en fonction de la catégorie de voyageurs à laquelle elles appartiennent
  3. d’un test PCR de moins de 72H
  4. d’un visa si elles sont soumises à cette formalité : vérifiez si vous avez besoin d’un visa sur le site https://france-visas.gouv.fr/web/france-visas/

Quel que soit le pays de provenance, les personnes présentant des symptômes d’infection à la covid-19 à leur entrée sur le territoire national se verront prescrire, en application du 1° du II de l’article 24 du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020, une mise en quarantaine ou, les cas échéant, le placement et le maintien en isolement par le préfet territorialement compétent.

Il est fait appel au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre les précautions sanitaires recommandées par les autorités.

Rappel : LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE DANS LES AÉROPORTS ET LES AVIONS.

Consultez les conditions d’entrée en France sur France Diplomatie.

4. Des mesures spécifiques sont-elles prévues pour les Outre-mer ?

Pour l’accès à tous les territoires ultramarins, le résultat d’un test réalisé dans les 72h précédant l’embarquement est demandé, quel que soit le lieu de départ.

Par ailleurs, pour les passagers en provenance et à destination de la Guyane, de Mayotte, de la Nouvelle-Calédonie et des îles Wallis et Futuna, une attestation de déplacement dérogatoire est demandée.

Cette attestation est disponible sur le lien suivant.

Le contrôle sanitaire à l’entrée des territoires d’outre-mer fait l’objet de mesures différenciées selon les territoires. Ces mesures sont également susceptibles de changer rapidement.

Consultez régulièrement les sites d’information pour connaître les conditions de déplacement en provenance et à destination de :

  • la Martinique - Attention : comme sur le territoire métropolitain, un confinement s’applique en Martinique à partir du 30 octobre. Pour plus d’informations sur la situation en Martinique, cliquez ici.

5. Ai-je besoin de faire un test Covid pour me rendre en France ?

Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire.

Les enfants de moins de 11 ans en sont dispensés.

6. Quelle est la situation en France ?

Le mercredi 28 Octobre le président de la République française Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement à partir du vendredi 30 Octobre pour une durée à minima de quatre semaines.

Les déplacements sont restreints sur le territoire métropolitain et en Martinique. Les déplacements non-essentiels sont interdits, sauf dans certains cas (spécifiés sur le site du Gouvernement) pour lesquels une attestation de déplacement téléchargeable est obligatoire.

Des aménagements sont prévus dans les départements et territoires d’Outre-mer, et des exceptions sont prévues à cette restriction de déplacement sous réserve d’avoir complété une attestation de sortie.

Si les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, sauf exception les frontières extérieures sont fermées. Les Français de l’étranger restent libres de regagner le territoire national.

Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire.

Par ailleurs dans les ports et les aéroports des tests rapides seront déployés pour toutes les arrivées.

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et hautement recommandé en intérieur.

Toutes les informations sont sur le site gouvernement.fr/info-coronavirus.

7. Je suis bloqué à l’étranger et j’ai un traitement médical à suivre, que puis-je faire ?

La plupart des médicaments courants ou leurs équivalents sont disponibles dans des pharmacies locales. En cas de difficultés d’approvisionnement, vous pouvez consulter un médecin localement.

Si vous disposez d’une ordonnance et si le médicament n’est pas disponible localement, vous pouvez contacter votre assurance afin de vous le faire acheminer en urgence.

Téléconsultations en vidéo avec un médecin français :

Vous pouvez utiliser les services suivants de téléconsultations qui vous mettront en ligne avec un médecin français :

• HELLOCARE : https://hellocare.com/ )
• QARE : https://www.qare.fr/
• DOCTOLIB : https://www.doctolib.fr/

8. Quels sont les gestes barrières contre le Coronavirus ?

Il est important de prendre les mesures de précaution qui s’imposent pour se protéger d’une éventuelle affection mais également pour ne pas devenir soi-même un vecteur de propagation du virus. Nous vous invitons à mettre en place, dès à présent, les mesures suivantes, préconisées par les autorités françaises :

  • Porter un masque
  • Respecter une distance d’au moins 1 mètre avec les autres
  • Se laver les mains très régulièrement à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro alcoolique
  • Désinfection régulière des surfaces (avec un produit type Javel)
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique

9. Que dois-je faire en cas de symptômes (fièvre, toux sèche, difficultés respiratoires) ?

En cas de symptômes évoquant le COVID 19, ne vous rendez pas à l’hôpital, ni chez le médecin et prévenez les autorités sanitaires de votre lieu de résidence en appelant :

  • Antigua et Barbuda : 911
  • Barbade : 511
  • Dominique : +1 767 448 2151
  • Grenade : 53 84 787
  • Saint Kitts et Nevis : +1 869 465 2521
  • Saint-Vincent–et-les-Grenadines : 543 4325
  • Sainte Lucie : 311

Attention : La prise d’anti-inflammatoires (type Ibuprofène, cortisone…) est un facteur d’aggravation de l’infection. En cas de fièvre, prenez du paracétamol. Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoires, ou en cas de doute, informez-en le corps médical.

Pour plus d’informations sur la situation pays par pays :

Dernière modification : 20/11/2020

Haut de page